Bill Gates , la pédophilie l’entoure gravement !

 

Arrêté dans sa jeunesse !

Ci-haut une célèbre photo d’identité judiciaire de Bill Gates lorsqu’il a été arrêté dans sa jeunesse. L’histoire officielle dit qu’il avait été arrêté pour une infraction au code de la route. Cependant, des sources de la CIA affirmeraient que « la véritable accusation est liée au fait que Gates a été trouvé dans sa voiture avec un garçon mineur dans une position compromettante sur le siège arrière ».

Bill Gates a obtenu sa fortune de la famille IBM Watson, tristement célèbre pour avoir utilisé des tatouages pour pister les victimes de l’holocauste.

Le vaccinateur eugéniste Bill Gates & le rabbin Menachem Mendel Schneerson alias Loubavitcher Rebbe, talmudiste kabbaliste, figure de proue du messianisme & de la dynastie hassidique Habad, consacrée à annoncer au monde l’imminence de l’arrivée du Machiah ou « messie » des Juifs.

Arrestation, sur la propriété de Bill Gates, d’un homme pour pornographie enfantine :

Selon Benjamin Fulford, « des sources de la CIA disent qu’il essayait en réalité d’éliminer les preuves incriminantes contre Gates. Elles disent maintenant que Gates était également impliqué dans la torture et le meurtre de jeunes enfants afin de récolter de l’adrénochrome ». Gates aurait survécu récemment en versant un pot-de-vin de 200 millions de dollars aux organisations des triades, selon les sociétés secrètes Asiatiques et aussi, selon le P3, un pot-de-vin massif à la Mafia pour assurer sa protection. Cependant, les Casques Blancs de l’armée des États-Unis ne peuvent pas être soudoyés et traquent activement Gates, il est condamné. Source

 

Selon les procureurs, l’ingénieur avait partagé les images en utilisant son compte Gmail. Les enquêteurs ont pu identifier certains des enfants sur les images, selon la chaîne de télévision Kiro 7.  La police a commencé à enquêter sur Jones en 2013 après l’avoir retrouvé à partir d’une image sordide publiée sur Internet. Selon Seattle PI, l’image montrait l’exploitation sexuelle de deux jeunes garçons.

 

Rappelons que Bill Gates s’était envolé avec Jeffrey Epstein à bord du Lolita Express en 2013. Epstein venait de sortir de prison quatre ans plus tôt après avoir plaidé coupable à deux chefs d’accusation de sollicitation sexuelle d’un mineur de moins de 18 ans. Les dossiers de vol révèlent que Gates a volé avec Epstein de l’aéroport de Teterboro dans le New Jersey à Palm Beach le 1er mars 2013, l’un des rares vols de cette année où le pilote Larry Viskoski a enregistré le nom d’un passager.

Bill et Melinda Gates veulent injecter des OGM dans les veines des bras de petits enfants !

Toujours selon Benjamin Fulford, « Bill et Melinda Gates ont déjà tué et mutilé des centaines de milliers de gens grâce à des vaccins contaminés ». Le 22 janvier 2015, Bill et Melinda Gates ont parlé à un public bruxellois, qui n’a pas semblé choqué par leur approbation des cultures OGM.

Jetez un coup d’œil à ce moment étrange de Bill Gates où il ne peut pas contenir son bonheur à l’idée d’injecter des OGM dans les veines des bras de petits enfants :

« Nous prenons des choses qui sont des organismes génétiquement modifiés et nous les injectons dans les bras des petits enfants, nous les injectons juste directement dans la veine. »

L’Empire Frappe par le faux virus Zika de la mafia Khazariane, les offensives manquées de taux d’intérêt négatifs

L’autre chose qui est clairement en échec, est leur capacité à créer un mouvement de panique, de peur et de haine, leurs traditionnels outils de contrôle. Leur dernière tentative de transformer une maladie relativement mineure, connue sous le nom de virus Zika, en une pandémie du rétrécissement de la tête des bébés, est donc totalement fausse, la preuve amenée n’est rien d’autre que de l’infographie de petits bébés, très peu de médecins, ou d’hôpitaux la prennent réellement au sérieux.

Le temps est venu de livrer ces menteurs pénaux à l’OMS. La dernière tentative de créer une panique à la maladie, peut être reliée aux efforts visant à forcer la Fondation Bill et Melinda Gates, de céder le contrôle de leur vaccination et autres activités « médicales » (eugénisme) à la gestion méritocratique.

http://www.independent.co.uk/news/world/politics/gates-foundation-accused-of-dangerously-skewing-aid-priorities-by-promoting-big-business-a6822036.html

Échec du coup monté COVID-19 de la mafia Khazarienne, Bill Gates un homme mort en sursis [par Benjamin Fulford]

Je vous présente ci-dessous la traduction d’un article de Benjamin Fulford d’hier, soit le 25 mai 2020.

Il se passe des choses en coulisse… Arrive-t-on enfin à la fin de la manipulation mondial ?

Par Benjamin Fulford

La mafia Khazarienne qui a pris le pouvoir a échoué de façon spectaculaire à vouloir utiliser une pseudo-pandémie de COVID 19, et maintenant le retour de flamme s’active, selon des sources du Pentagone et des sociétés secrètes Asiatiques.  Les Chapeaux Blancs ont immédiatement lancé une offensive en éliminant le chef militaire Jésuite et Pape Noir, Adolfo Nicolas, selon des sources de la Société Dragon Blanc.  La mort de Nicolas a ouvert la voie à la libération du Japon, qui va être suivie par la libération de l’Allemagne.  Ce n’est qu’alors qu’il sera possible de libérer les États-Unis et par conséquent, la planète Terre.

Commençons par la mort de Nicolas, le Pape Noir, le 20 mai dernier. Nicolas, bien que supposé être un type sympa, était à la tête d’une organisation qui a planifié et mis en œuvre l’attentat de Fukushima au Japon en 2011.  Bien que son prédécesseur Peter Hans Kolvenbach ait été chargé de cette opération, Nicolas n’a pas admis, ni présenté d’excuses, ni fait amende honorable pour ce crime de guerre.

Sa mort a ouvert la voie à un changement de régime au Japon car il était le commandant en chef du Centre des Études Stratégiques et Internationales (CSIS) qui est en fait à la tête de ce pays.  Le lendemain de la mort de Nicolas, Hiromu Kurokawa, le chef du bureau des procureurs de Tokyo, a été contraint de démissionner à cause d’un “scandale de jeux”.  https://sputniknews.com/asia/202005211079375994-tokyos-top-prosecutor-quits-over-gambling-scandal—reports/

Et par la suite, 662 avocats et universitaires ont déposé une plainte pénale contre le Premier Ministre Shinzo Abe auprès du bureau des procureurs du district de Tokyo. http://www.asahi.com/ajw/articles/13392161

De plus, avec le retrait de Nicolas, la voie a finalement été ouverte pour déposer la plainte pénale suivante concernant Fukushima auprès de la Cour Pénale Internationale :

” Messieurs,

Le 11 mars 2011, le Japon a été attaqué au moyen de bombes nucléaires larguées dans les fonds marins au large des côtes de Fukushima Japon, faisant au moins 15 899 morts.

Nous avons de nombreux témoins de cet acte de terrorisme.  Parmi ceux-ci, on peut citer :

L’agent Australien Sasha Zaric d’ANSUS, un dénonciateur qui a été impliqué dans le passage en contrebande du dispositif nucléaire de 500 kilotonnes utilisé dans l’attaque.

Un membre des forces d’autodéfense japonaises qui a participé à l’opération technique de division de l’arme nucléaire en 5 dispositifs plus petits qui ont été forés dans les fonds marins par le navire Chikyu spécialisé dans le forage en eaux profondes.  Cet individu  est actuellement en détention préventive mais sera disponible pour un procès.

Naoto Kan, qui était Premier Ministre du Japon au moment de l’attaque, est un autre témoin.   Dès le lendemain du 11 mars 2011, le Premier Ministre Israélien, Benjamin Netanyahu, a menacé Naoto Kan de nouvelles attaques si le Japon ne remettait pas à la Mafia Khazarienne, tous ses avoirs en devises étrangères.  La NSA et les forces d’autodéfense japonaises ont en leur possession des enregistrements de cette conversation.

Le Premier Ministre Australien, Kevin Rudd, peut également témoigner qu’il a été démis de ses fonctions par des agents du Conseil de la Réserve Fédérale Américaine lorsqu’il a tenté de mettre le Japon en garde d’une attaque imminente contre eux.

De nombreux autres témoins peuvent prouver, sans l’ombre d’un doute, que le tsunami et la catastrophe nucléaire de Fukushima ont été le résultat d’une attaque délibérée.

Nous pouvons également prouver que les personnes suivantes ont été impliquées dans l’attaque (certaines d’entre elles sont décédées) :

      • Peter Hans Kolvenbach, ancien chef de la Compagnie de Jésus. La NSA a des enregistrements où Kolvenbach revendique le mérite de l’attentat.
      • Benjamin Netanyahu, Premier Ministre d’Israël. Netanyahu, comme mentionné ci-dessus, a également été enregistré en train de revendiquer la responsabilité de l’attaque.
      • Leo Zagami.  Zagami, dans un livre publié au Japon, a menacé qu’une attaque aurait lieu avant le 11 mars 2011.
      • La Compagnie de Sécurité Israélienne, Magna BSP, qui a installé une petite arme nucléaire à la centrale nucléaire de Fukushima qui a été déclenchée pour coïncider avec l’attaque de l’arme nucléaire sous-marine. Le gouverneur de Fukushima de l’époque fait partie des nombreux témoins de leur implication.

De nombreuses autres personnes et organisations ont été impliquées dans cette attaque, mais nous pensons que les informations ci-dessus sont suffisantes pour ouvrir une enquête préliminaire.

Si la CPI n’agit pas sur cette question, la Société Dragon Blanc pourchassera et tuera tous les fonctionnaires de la cour impliqués dans la décision de couvrir ce monumental crime de guerre”.

Le Président actuel de la CPI est Chile Eboe-Osuji.  Si Osuji, ainsi que les deux autres juges de haut niveau, ne portent pas plainte pour crimes de guerre à propos de Fukushima, ils se rendront coupables, en tant que responsables de la prétendue plus haute organisation judiciaire de la planète, de dissimuler des crimes de guerre.

 

Les criminels de guerre sont soumis à une justice militaire sommaire, c’est-à-dire peine de mort.  Il est temps que la CPI montre qu’elle est plus qu’une simple institution occidentale ne pouvant poursuivre que les dictateurs du tiers monde.  Faites vos vérifications auprès des juges, ceci est bien réel: Obéissez ou Mourez !

Partager cette Page

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*