Les pierres « Georgia Guidestones »

 

Les pierres "Georgia Guidestones"

Sur une colline de Elbert County, en Georgie, que s’élève le monument le plus mystérieux des Etats-Unis. Il est composé de 5 plaques de granit disposées en étoile, qui soutiennent un lourd couvercle de pierre. Mesurant près de 6 mde haut pour un poids total de 107 tonnes, l’édifice est connu sous le nom de Georgia Guidestones (littéralement Pierres Guides de Géorgie), mais son envergure lui vaut également d’être surnommé le Stonehenge américain. Sur les 4 plaques principales sont gravés 10 « commandements » écrits en 8 langues différentes, parmi lesquelles l’anglais, le chinois, l’espagnol, ou encore l’ hindi.

Comme pour une vulgaire copie de culte ancien, aux équinoxes et aux solstices, on peut voir le soleil se lever dans la fente de la colonne centrale.

10 commandements y sont gravés :

(1) Maintenez l’humanité en dessous de 500 millions d’individus en perpétuel équilibre avec la nature.

(2) Guidez la reproduction intelligemment en améliorant la forme physique et la diversité

Le deuxième commandement, en parlant de « guider » la reproduction, semble parler de pratiques eugénistes.

(3) Unissez l’humanité avec une nouvelle langue mondiale.

Selon le magazine américain Wired, le troisième commandement peut déplaire aux chrétiens, car d’après le dernier chapitre de la Bible, l’Apocalypse, l’Antéchrist établira une langue commune à toute l’humanité dans le cadre d’un gouvernement mondial.

(4) Traitez de la passion, de la foi, de la tradition et de toutes les autres choses avec modération.

Et le quatrième commandement peut lui aussi leur déplaire, car il ne donne pas la priorité à la foi.

(5) Protégez les personnes et les nations avec des lois et des tribunaux équitables. 

(6) Laissez toutes les nations régler leurs problèmes externes et internes devant un tribunal mondial.

Le sixième est le « principe de non-ingérence ».

(7) Évitez les lois et les fonctionnaires inutiles.

(8) Équilibrez les droits personnels et les devoirs sociaux.

(9) Faites primer la vérité, la beauté, l’amour en recherchant l’harmonie avec l’infini.

(10) Ne soyez pas un cancer sur la terre, laissez une place à la nature.

Tout ceci n’est pas mauvais pour les 5 derniers,  le problème est comment réduire la population à 500 millions, sachant que l’on sera 9 milliards en 2050 !

La principale caractéristique du monument, serait les 10 commandements gravés sur les deux faces des pierres extérieures, en huit langages : anglais, espagnol, russe, chinois, arabe, hébreux, hindi et swahili. Une déclaration de la mission du genre (Que les Guidestones vous emmène vers un âge de raison) devait être gravée sur les côtes de la table dolménique en égyptien hiéroglyphique, en grec classique, en sanskrit et en cunéiforme babylonien. Les Nations Unies fournirent les traductions (y compris pour celles en langue mortes), qui furent placés au pochoir sur les pierres puis gravé avec un décapeur à sable.

Si vous voulez mon avis , cela est un délire de juif comme pour la Franc-maçonnerie et les cultes égyptiens ! Pourquoi ? « Regardez attentivement les langues gravées. Pourquoi y mettre l’hébreu qui est la langue la moins parlée avec ses 12 millions de personnes, avec toutes les autres langues les plus parlées ! Que vient faire l’hébreu si n’est que les créateurs soient hébreux ». N’oubliez pas le peuple élu surtout …

Elles ont été érigées par la Elberton GraniteFinishing Company en1980, à la demande d’un homme qui se présenta sous le pseudonyme de R.C. Christian, et qui ne dévoila jamais son identité réelle. Il représentait un groupe d’anonymes qui « souhaitaient une ère de raison », et qui couvrirent sans discuter les coûts énormes de la construction.

Les quatre grandes pierres sont disposées en une configuration géante de « roue à aubes », sont orientées vers les limites de la migration du soleil au cours de l’année, et montrent également les positions extrêmes du lever et du coucher du soleil dans son cycle de 18,6 années. La pierre centrale a deux particularités : d’abord, l’étoile du Nord est toujours visible à travers un trou spécial foré à partir du Sud vers le côté nord de la pierre centrale, d’autre part, un autre trou s’aligne avec les positions du soleil levant au moment des solstices d’été et d’hiver et à l’équinoxe.

Les caractéristiques astronomiques sont d’une grande importance dans la conception des Guidestones. Dans une nation relativement « neuve » comme les États-Unis, les monuments qui sont alignés avec les corps célestes sont souvent l’œuvre des sociétés secrètes, telles que les francs-maçons. Dérivant leurs enseignements des écoles de mystère de l’Égypte antique, de la Grèce, ou des Celtes druidiques, ils sont connus pour incorporer dans des monuments certaines de leurs « connaissances sacrées ».

Depuis l’érection du monument le 22 Mars, 1980, de nombreux auteurs et chercheurs ont tenté d’interpréter le sens de ces dix commandements. S’agit-il vraiment d’un schéma directeur pour un Nouvel Ordre Mondial ? Sont-ils simplement des règles à appliquer en cas de catastrophe majeure ? Le meilleur moyen d’obtenir une réponse précise c’est encore de demander aux auteurs eux-mêmes. Toutefois, étant donné que ces derniers ont choisi de rester anonymes, il n’est pas possible de le faire. Ils ont, cependant, laissé une importante déclaration, qui semble avoir été négligée par presque tous les chercheurs des Guidestones. Ce texte étonnant, qui décrit leurs motivations dans les moindres détails, ne peut être trouvé que dans The Georgia Guidestone Guidebook, une brochure produite par la Granit Company, qui a construit le monument.

Dès le début, il semble évident que les auteurs du monument ont comme but la création d’un Nouvel Ordre Mondial. Il ne s’agit nullement d’une « théorie du complot » ou d’une hypothèse. C’est écrit en termes clairs et non équivoques. Donc, voici, directement de la plume des auteurs secrets, l’explication des 10 commandements des Guidestones (j’ai souligné certaines parties en caractères gras, afin de mettre en relief les points importants).

« Il est très probable que l’humanité possède aujourd’hui les connaissances nécessaires pour établir un gouvernement mondial efficace. D’une certaine manière cette connaissance doit être largement diffusée dans la conscience de l’humanité tout entière. Très vite, les cœurs de notre famille humaine doivent être touchés et réchauffés si nous voulons faire place à un gouvernement global de la raison.

« La conscience de groupe de notre race est aveugle, perverse, et se laisse facilement distraire par des futilités quand elle devrait se concentrer sur les éléments fondamentaux. Nous entrons dans une ère critique. La pression démographique va bientôt créer une crise politique et économique à travers le monde. Cette dernière rendra plus difficile et en même temps plus nécessaire l’édification d’une société mondiale fondée sur la raison.

« Une première étape consistera à convaincre un monde sceptique qu’une telle société est désormais possible. Gardons à l’esprit les appels éternels à la raison collective de l’humanité. Attirons l’attention sur les problèmes fondamentaux. Établissons les bonnes priorités. Nous devons mettre de l’ordre dans notre maison ici sur terre avant de chercher à atteindre les étoiles.

« La raison humaine prend maintenant conscience de ses forces. Il s’agit du plus puissant agent jamais libéré dans le déroulement de la vie sur notre planète. Nous devons faire prendre conscience à l’humanité que l’acceptation de la compassion, de la raison éclairée, nous permettra de maîtriser notre destin dans les limites inhérentes à notre nature.

« Il est difficile de répandre la sagesse dans des esprits humains fermés. Les inerties culturelles ne sont pas faciles à surmonter. Les événements mondiaux en cours et le triste passif de notre race rendent encore plus criantes les lacunes des agences traditionnelles qui régissent les affaires humaines. La crise qui vient pourrait amener l’humanité à accepter un système de droit international qui mettra l’accent sur la responsabilité de chaque pays dans la régulation des affaires intérieures, et qui les assistera dans la gestion pacifique des conflits internationaux.

« Avec un tel système nous pourrions éliminer la guerre, nous pourrions fournir à chaque personne la possibilité de rechercher une vie pleine de sens et d’épanouissement.

« Il existe des alternatives à Armageddon. Elles sont réalisables. Mais cela ne se fera pas sans les efforts coordonnés de millions de personnes dévouées de toutes les nations de la terre.

« Nous, les sponsors des Georgia Guidestones®, sommes un petit groupe d’Américains qui souhaitent attirer l’attention sur les problèmes centraux du dilemme actuel de l’humanité. Nous avons un message simple à transmettre aux autres êtres humains, aujourd’hui et dans l’avenir. Nous croyons qu’il contient des vérités évidentes, et nous ne prenons parti pour aucune religion ou philosophie particulière. Cependant, notre message peut sembler dans certains domaines controversés. Nous avons choisi de rester anonymes afin d’éviter le débat et la controverse qui ne pourraient apporter que la confusion, et retarder un examen circonstancié de nos pensées. Nous estimons que nos préceptes sont sains. Ils ne nécessitent aucune discussion.

« Stonehenge et d’autres vestiges de l’ancienne pensée humaine éveillent notre curiosité, mais ne transmettent aucun message qui pourrait nous guider. Pour transmettre nos idées à travers le temps à d’autres êtres humains, nous avons érigé un monument – un ensemble de pierres taillées. Ces pierres silencieuses exprimeront nos idées maintenant et quand nous seront partis. Nous espérons qu’elles seront de mieux en mieux acceptées et que, par leur présence silencieuse elles hâteront à un modeste niveau la venue du futur âge de raison.

(…)

« Nous croyons que chaque être humain a un but. Chacun d’entre nous est un petit mais significatif morceau de l’infini. Les alignements célestes des pierres symbolisent la nécessité pour l’humanité d’être en accord avec les principes externes qui se manifestent dans notre propre nature, et dans l’univers qui nous entoure. Nous devons vivre en harmonie avec l’infini.

« Quatre grosses pierres dans l’ensemble central sont gravées avec dix préceptes, chaque pierre portant le même texte dans deux langues différentes. Dans la version anglaise le message comprend moins de cent mots. Les langues ont été choisies pour leur importance historique et leur impact sur les gens qui vivent actuellement. Puisqu’il existe trois mille langues vivantes, toutes ne pouvaient être retenues.

« Nous envisageons une phase ultérieure dans le développement des Georgia Guidestones®. Il faut espérer que d’autres pierres pourront être érigées en cercles extérieurs afin de marquer les migrations du soleil, et peut-être certains autres phénomènes célestes. Ces pierres pourraient transmettre nos mots dans les langues d’autres personnes qui partagent nos convictions et érigeront des pierres semblables aux frontières internationales dans les langues de voisins amicaux. Elles serviraient à rappeler les difficultés auxquelles l’humanité tout entière doit faire face, et encourageraient les efforts mutuels pour y faire face de manière rationnelle et juste.

« Nous ne prétendons à aucune inspiration divine au-delà de ce qui se trouve dans tous les esprits humains. Nos pensées reflètent notre analyse des problèmes auxquels est confrontée l’humanité à cette aube de l’ère atomique. Elles décrivent en termes généraux certaines étapes de base qui doivent permettre d’établir pour l’humanité un équilibre bienveillant et durable avec l’univers.

« Les êtres humains sont des créatures spéciales. Nous sommes les gardiens de toute vie terrestre. Dans ce monde, nous jouons un rôle central dans une lutte éternelle entre le bien et le mal entre les forces qui construisent et celles qui détruisent. L’Infini enveloppe tout ce qui existe, même les luttes, les conflits et le changement, ce qui peut refléter les bouleversements dans l’âme même de Dieu.

« Nous, les humains avons reçu une faible capacité de connaître et d’agir, pour le meilleur ou pour le pire. Nous devons nous efforcer d’optimiser notre existence, non seulement pour nous mais aussi pour ceux qui viendront après nous. Et nous ne devons pas faire abstraction du bien-être de tous les autres êtres vivants dont les destins ont été placés sous notre responsabilité.

« Nous sommes l’agent principal par lequel les bonnes et les mauvaises qualités de l’esprit deviennent les acteurs de notre monde. Sans nous, il y a très peu d’amour, de miséricorde, ou de compassion. Cependant, nous pouvons aussi être des agents de la haine, de la cruauté, et de la froide indifférence. Nous sommes les seuls à pouvoir travailler consciemment à l’amélioration de ce monde imparfait. Il ne suffit pas pour nous de simplement suivre le courant. Le monde rationnel de demain se situe toujours en amont.

« En 1980, alors que ces pierres étaient en train d’être érigées, le problème mondial le plus urgent était la nécessité de contrôler la population humaine. Durant les derniers siècles la technologie et les carburants abondants ont rendu possible la multiplication de l’humanité au-delà de ce qui est raisonnable ou souhaitable à long terme. Maintenant, nous pouvons prévoir l’épuisement imminent de ces sources d’énergie et l’épuisement des réserves mondiales de nombreuses matières premières essentielles.

« Maîtriser notre reproduction est urgent. Ceci exigera des changements importants dans nos attitudes et nos coutumes. Malheureusement, l’inertie des coutumes de l’homme peut être extrême. Cela est particulièrement vrai lorsque ceux pour qui la coutume est une force dominante ne sont pas informés de la nécessité du changement.

« Presque tous les pays sont maintenant surpeuplés en termes d’un perpétuel équilibre avec la nature. Nous sommes comme une flotte de canots de sauvetage surpeuplés confrontée à une tempête qui approche. Aux États-Unis d’Amérique nous mettons gravement en danger nos ressources afin de maintenir le niveau de vie de notre population actuelle. Nous détruisons nos terres agricoles et nous sommes devenus dangereusement dépendant des approvisionnements extérieurs en pétrole, minerais et autres ressources non renouvelables. Des nations comme le Japon, la Hollande, et Haïti sont encore plus gravement surpeuplées et, par conséquent, en plus grand danger.

« Dans ces circonstances, la reproduction n’est plus exclusivement une affaire personnelle. La société doit avoir son mot à dire et un certain pouvoir de direction dans la régulation de cette fonction vitale. Les souhaits des couples humains sont importants, mais non primordiaux. Les intérêts de la société actuelle et le bien-être des générations futures doivent être pris en considération de façon accrue à mesure que nous développons des mécanismes visant à contrôler de façon rationnelle notre reproduction.

(…)

« La procréation irresponsable doit être découragée par des pressions sociales et légales. Les couples qui ne peuvent pas assurer un revenu décent et un soutien pour leur enfant ne doivent pas faire d’enfants qui seront un fardeau pour leurs voisins. Amener des enfants inutiles dans un canot de sauvetage surpeuplé est une mauvaise chose. C’est injuste pour ces enfants. C’est nocif pour les autres occupants et tous les êtres vivants. La société ne doit pas encourager ou subventionner un tel comportement.

« Les connaissances et les techniques de régulation de la reproduction humaine existent actuellement. Les autorités morales et politiques à travers le monde ont une grave responsabilité de rendre ces connaissances et ces techniques généralement disponibles. Cela pourrait se faire avec une fraction des fonds que le monde consacre désormais à des fins militaires. À long terme, diriger ces fonds dans ce canal pourrait faire plus que toute autre chose pour réduire les tensions qui conduisent à la guerre.

« Une population mondiale diversifiée et prospère en perpétuel équilibre avec les ressources mondiales sera la pierre angulaire d’un ordre mondial rationnel. Les gens de bonne volonté dans toutes les nations doivent travailler à établir cet équilibre.

(…)

« Après l’achèvement de l’ensemble central des Georgia Guidestones notre petit groupe de parrainage a été dissous. Nous laissons le monument à la garde de la population de Elbert County, Géorgie.

« Si nos mots inscrits sont effacés par l’usure du vent, du soleil, et du temps, nous demandons à ce que vous les graviez plus profondément. Si les pierres doivent tomber, ou si elles sont dispersées par des gens de peu de compréhension. Nous demandons à ce que vous les érigiez de nouveau.

« Nous invitons nos frères humains dans tous les pays à réfléchir sur notre message simple. Lorsque ces objectifs seront un jour poursuivis par la généralité de l’humanité, un ordre mondial rationnel pourra être obtenu pour tous.

Inauguration des Georgia Guidestones :

Se pourrait-il que l’un de ces personnages soit le mystérieux Christian R.C. ?

Voici l’histoire de la commande des Guidestones telle que racontée par le guide officiel

« Ce qui a commencé comme un vendredi après-midi habituel de la mi-été s’est terminé par la production et l’érection de l’un des monuments les plus étranges du monde, produit dans les conditions les plus insolites. Joe Fendley, président de Elbert Granite Finishing Company, Inc Elberton, en Géorgie, passait ce vendredi après-midi de Juin 1979 comme il passe la plupart des ses vendredi après-midi… à étudier ses rapports hebdomadaires et à fermer boutique pour un week-end… et puis tout a commencé.

Un homme bien habillé est entré dans le bureau de la rue Tate de Fendley et a dit qu’il voulait acheter un monument. Puisque tout le monde au bureau était occupé, Fendley décidé de parler à l’étranger lui-même et a expliqué que son entreprise ne vendait pas directement au public, mais seulement en gros.

Sans se décourager, l’homme d’âge moyen qui s’est identifié seulement comme M. Robert C. Christian, a dit qu’il voulait connaître le coût de construction d’un monument à la conservation de l’humanité et se mit à décrire à Fendley le type de monument qu’il voulait. Avec cela, il a donné la taille en mesures métriques.

Fendley admis que sa première réaction devant M. Christian n’était pas très bonne, mais après l’avoir écouté pendant environ 20 minutes et avoir entendu la taille imposante du monument qu’il voulait acheter et voir érigé, Fendley a décidé qu’il devrait prendre cet homme au sérieux ».

Si le nom de Christian R.C. était un simple pseudonyme vide de sens, pourquoi le graver sur le monument pour la postérité ? Ce nom pourrait-il avoir une signification particulière ? Eh bien, c’est le cas. Christian R.C. est une référence claire à Christian Rosenkreutz dont le nom anglais est Christian Rose-Cross (Christian Rose-Croix), le fondateur légendaire de l’Ordre rosicrucien. Certains pourraient dire que la ressemblance entre Christian R.C. et Christian Rose- Cross est le résultat d’une curieuse coïncidence. Comme nous le verrons, il s’agit cependant d’une des NOMBREUSES références à la Rose-Croix associés au monument. Il ne s’agit que d’une seule pièce du puzzle, mais un élément important malgré tout.

Les Rose-Croix sont connus pour avoir publié trois manifestes au début du 17ème siècle : Fama Fraternitatis Rosae Crucis, Confessio Fraternitatis et Noces Chimiques de Christian Rosenkreutz.

Ces œuvres anonymes, entourées de mystère, ont introduit de façon cryptique le grand public à la philosophie rosicrucienne, tout en annonçant une grande transformation du paysage politique et intellectuel de l’Europe. Le Siècle des Lumières a bientôt suivi, accompagné de la chute des monarchies féodales. Les Georgia Guidestones semblent accomplir les mêmes fonctions que les manifestes Rose-Croix, en appelant à des transformations importantes du monde tout en maintenant un climat de mystère. »

Les Rose-Croix

La signification de la Rose-Croix :

Contrairement à ce que l’on pourrait penser a priori, la Rose-Croix, telle qu’elle est employée dans l’A.M.O.R.C., n’a aucun caractère religieux et aucune connotation chrétienne.

Dans ce symbole, la croix représente le corps physique de tout être humain, sans distinction de sexe ou de “race”. Quant à la rose, placée au centre, elle symbolise l’âme humaine, dans son évolution graduelle vers l’état de sagesse, appelé « état de Rose-Croix » dans la Tradition rosicrucienne.

Dans l’iconographie rosicrucienne, la croix est dorée. Cette couleur est une référence aux alchimistes, qui s’employaient à transmuter les métaux vils, généralement le plomb et l’étain, en or, symbole de ce que la matière peut produire de plus pur. Quant aux douze lobes de la croix, ils représentent les douze degrés de l’enseignement rosicrucien.

Si la rose est rouge, c’est parce que cette couleur est à la fois celle de la sagesse et de l’amour. Comme en témoigne le Rosaire des philosophes, c’était aussi la couleur de la rose que les alchimistes utilisaient pour symboliser la Pierre philosophale et que l’on peut voir sur certaines illustrations, auréolée de cette mystérieuse formule : «Dat Rosa Mel Apibus».

La Rose-Croix est donc un symbole traditionnel, et même universel. En effet, tout croyant pourrait le faire sien, pour peu qu’il fasse abstraction de tout dogme et de toute idée préconçue.                 « Source »

L’Ancien et Mystique Ordre de la Rose-Croix, connu dans le monde sous le sigle A.M.O.R.C., est un mouvement philosophique, initiatique et traditionnel. Non religieux et apolitique
L’Université Rose-Croix Internationale (U.R.C.I.)

L’Université Rose-Croix Internationale, connue dans le monde sous le sigle U.R.C.I., a été créée au tout début du XXe siècle par les responsables de l’A.M.O.R.C. Composée essentiellement de Rosicruciens spécialisés dans un domaine particulier du savoir, cette Université interne sert de cadre à des recherches effectuées dans des sections aussi diverses que l’astronomie, l’écologie, l’égyptologie, la médecine, la musique, la psychologie, les sciences physiques et les traditions ésotériques du passé.

Dans la juridiction francophone, elle regroupe actuellement environ 50 conférenciers intervenant sur plus de 200 thèmes différents. En principe, les travaux entrepris par les membres de l’U.R.C.I. sont réservés aux Rosicruciens et leur sont communiqués au moyen de fascicules rédigés dans ce but. Mais, conscients de l’intérêt que ces travaux peuvent susciter auprès des personnes intéressées par la culture spiritualiste, les responsables actuels de l’A.M.O.R.C. ont décidé de les ouvrir en partie au public, notamment par le biais de conférences, de séminaires et même de livres. Précisons également que certains travaux de l’U.R.C.I. sont présentés dans la revue Rose-Croix, accessible aux non-membres.

Bien que les conférences et les séminaires proposés par l’U.R.C.I. soient dirigés par des Rosicruciens, leur but n’est pas d’exposer ce que l’A.M.O.R.C. enseigne précisément sur les thèmes concernés, car un tel enseignement ne peut être reçu qu’en étudiant les monographies internes à l’Ordre, lesquelles sont adressées exclusivement aux membres. Il est plutôt de présenter à chaque participant une vision spiritualiste des sujets traités, cette vision étant nécessairement empreinte de la philosophie rosicrucienne.

Source

Voilà pour l’hypothèse occulte, surtout que si vous avez suivie les liens sources, ce n'est pas de la rigolade !

D’où la dégradation de ces pierres et la mise sous surveillance.

Un site Sataniste en fait ses valeurs également "THE ILLUMINATI BALL"

Partager cette Page
  •  
  • 19
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *