Derniers Articles

Jawad Bendaoud, le “logeur de Daech”, a été définitivement condamné à verser des dommages et intérêts à des centaines de victimes des attentats du 13 novembre 2015, selon une décision de la Cour de cassation rendue le 15 février.

Lors du premier procès en lien avec ces attentats, Jawad Bendaoud a été jugé pour avoir fourni un appartement où Abdelhamid Abaaoud et son complice Chakib Akrouh s’étaient repliés, après les attaques qui ont fait 130 morts à Saint-Denis et Paris.

Il avait été condamné en 2019 à quatre ans de prison pour avoir logé des djihadistes impliqués dans les attentats du 13-Novembre. En mars 2019, il a été condamné en appel à un an ferme pour des menaces de mort contre une victime du 13-Novembre, venue témoigner à son procès. En août de la même année, il s’est aussi vu infliger six mois ferme pour avoir agressé verbalement un surveillant de la prison de Beauvais (Oise).

 

Se pavanant en août 2022 !

Et, à Mulhouse, on le voit prendre des photos et rigoler avec des passants.

La provocation d'un terrorisme en France !!

Partager cette Page

Laisser un commentaire