Derniers Articles

Un rapport vient de sortir sur la captation des 1% de l’argent Mondiale :

Retraites : une taxe de 2% sur la fortune des milliardaires français suffirait à financer le déficit

Retraites. Moins de 2% de la fortune des milliardaires français suffirait à financer le déficit des retraites. C’est ce que révèle le nouveau rapport de l’ONG Oxfam intitulé « la loi du plus riche », sorti ce 15 janvier 2022. L’ONG française sort des chiffres chocs : depuis 2020, dix profiteurs de crise ont engrangé à eux seuls 189 milliards d’euros. De quoi payer 2 ans de factures de gaz, d’électricité et de carburant pour l’ensemble des Français. Bernard Arnault possède à lui tout seul autant de richesse que… 20 millions de Français. Et ainsi de suite.

L’ONG, comme de plus en plus d’économistes dans le pays, interrogent le gouvernement et l’opinion publique : le déficit du système des retraites représente 10 à 12 milliards par an, les cadeaux aux grands groupes représentent à eux seuls 157 milliards d’euros, les dividendes et les rachats d’action 80 milliards d’euros, la fraude et l’évasion fiscale 100 milliards d’euros, la fortune du seul Bernard Arnault 179 milliards d’euros, et ainsi de suite. Une taxe de moins de 2% sur 43 milliardaires suffirait à régler le « problème » des retraites. Notre article.

Retraites : une infime partie de la richesse des milliardaires français peut financer le déficit de nos retraites

Nos milliardaires français sont de talentueux profiteurs de crise ! Depuis le début de la crise sanitaire, leur fortune a augmenté de plus de 200 milliards d’euros (+ 58%). Parmi eux, l’inénarrable Bernard Arnault, désormais homme le plus riche du monde avec une fortune de 179 milliards d’euros. Selon les calculs d’Oxfam, cela correspond à la fortune… de 20 millions de Français. « En même temps », le peuple a été pris à la gorge pendant la sanitaire. Il est aujourd’hui fracassé par l’inflation, que l’INSEE annonce à 7% en janvier et février 2022. Dans la 7ᵉ puissance économique du monde, de tels écarts de richesses sont révoltants.

Oxfam a trouvé la solution pour résorber le déficit de nos retraites, celui qui inquiète tant les macronistes. « Il faut sauver notre système de retraite parce qu’il peut s’écrouler » : voilà leur obsession profonde. Sauf que leurs constats sont erronés. Le Conseil d’Orientation des Retraites (COR), ces gauchistes, souligne que ce système n’est pas en danger. Ce dernier constate un déficit de 10 à 12 milliards d’euros par an (pour un système de retraite dont les dépenses annuelles totales sont d’environ 340 milliards d’euros), avant un retour à l’équilibre, sans réforme, entre le milieu des années 2030 et 2050

Selon les calculs d’OXFAM, une taxe de 2% sur la fortune des milliardaires français suffirait à financer le déficit de nos retraites. 2%. Soit une infime partie de leur richesse. Les solutions sont multiples pour financer notre système de retraites : il n’y a qu’à se baisser pour trouver de l’argent. Macron et Borne veulent nous faire trimer jusqu’à 64 ans plutôt que de faire payer le capital. Selon eux, « There is no alternative » ? Par un simple calcul, Oxfam a démontré l’inverse.

Partager cette Page

Laisser un commentaire