Non, les Ovnis n’existent pas.

 

Non, les Ovnis n'existent pas :

Pour bien comprendre, repartons dés le début de toute l’histoire, et voyons la supercherie du secret et des vols commis à un homme complétement oublié de l’histoire !

Parce qu’il a terminé sa vie ruiné et seul dans une misérable chambre d’hôtel new-yorkaise, Nikola Tesla a été négligé par l’histoire et est resté dans l’ombre de son principal concurrent, Thomas Edison qui, lui a volé ses brevets .

Le Brevet d'une soucoupe volante de Nikola Tesla vieux de plus de 100 ans !

Nikola Tesla est considéré par de nombreux scientifiques, historiens et les gens en général comme l’un des hommes les plus novateurs de l’histoire. Une grande partie de la technologie que nous avons aujourd’hui est due en grande partie aux découvertes et le travail acharné de Tesla.

Il ya plus d’un siècle, dans les années 1910, Tesla a déposé un brevet pour une invention qu’il appelle «la première soucoupe volante dans le monde.»

La zone 51 du IIIe Reich

En date du 14 décembre 1944 (six mois avant la fin de la Guerre) le très sérieux et important quotidien US, le “New-York Time”, publiait pour la première fois, depuis les premières observations dans le monde, de “soucoupes volantes”un article étonnant: ” Les ’soucoupes volantes’ sont des armes secrètes. Une nouvelle arme allemande a fait son apparition sur le front occidental.

Les grandes firmes militaires allemandes ont produit de nombreux appareils de combat au cours de la Seconde Guerre mondiale, que ce soit pour la Wehrmacht ou la Luftwaffe, parmi lesquels nous pouvons citer le redoutable char Tigre ou encore le célèbre chasseur, et non moins performant, Messerschmitt Me 262. Néanmoins, la production des usines allemandes ne s’est pas résumée à la fabrication d’armes conventionnelles puisqu’elles ont conçu une quantité d’armes secrètes, dont les plus notoires sont les missiles balistiques Vergeltungswaffen capables d’atteindre des cibles situées à une distance de plus de 300 kilomètres – pour le V2 notamment.

 

En réalité, les travaux des scientifiques nazis ne se sont pas cantonnés à ces fusées puisque, dès 1933, le nouveau gouvernement nazi place ces travaux de recherche sous la supervision directe du SS Himmler au sein d’une unité spéciale appelée « Bureau SS-E-IV ». Cette cellule secrète dispose d’une organisation bien spécifique et se démarque des autres organismes de recherche.

L’avènement des nazis au pouvoir va impulser une nouvelle dynamique avec le recrutement de physiciens, et notamment du docteur Victor Schauberger, qui, à la suite d’un entretien avec Adolf Hitler en 1934, va se voir confier un groupe de travail destiné à poursuivre les recherches sur la force anti-gravitationnelle. L’un des projets qui retient l’attention est le Vril Glocke Projekt. Ce projet, comme la majorité des programmes secrets, est implanté dans les régions montagneuses de basse Silésie et en Tchécoslovaquie. Die Glocke – la cloche – est censée fournir une source d’énergie et une capacité anti-gravitationnelle suffisamment puissante pour permettre d’arriver à un vol stationnaire.

 

C’est ainsi que divers prototypes de forme ovoïde voient le jour. Les projets de soucoupes de type RFZ, Haunebu et Vril se multiplient et donnent lieu à la conception de plusieurs séries de prototypes comme le RFZ 6, plus connu sous le nom de V-7. Cet appareil d’une hauteur de 3 m 20 et d’un diamètre de 14 m 40 est inventé par Richard Miethe, qui décide de fuir l’Allemagne pour les États-Unis en 1945. Ce n’est qu’en 1953 que le savant nazi livre publiquement le fruit de ses travaux dans les colonnes du quotidien allemand Die Welt: « Si des disques volants évoluent dans le ciel, j’ai la prétention de dire qu’ils ont été construits en Allemagne, mis au point sous mes ordres et probablement reproduits en série par les Russes ou les Américains. »

 

De Tesla à Htler « La connexion Rockefeller »

Les dossiers indiquent que 17 Battery Place est l’édifice Whitehall et était la propriété de Frank Rockefeller, qui, avec ses frères William et John D., était également propriétaire de plusieurs des entreprises ayant des bureaux à cet endroit. L’International Longshoremen’s Association (ILA) y avait son siège social mondial, ainsi que diverses sociétés pétrolières, minières et chimiques. Bien que Union Sulphur Company fût dirigée par son président, Herman Frasch, un chimiste allemand qui a breveté des méthodes d’extraction du soufre et du pétrole, Frasch travailla également pour John D. Rockefeller’s Standard Oil Company (à New York, New York, New Jersey, et Cleveland, Ohio), développant des méthodes d’extraction similaires.

Sur la base de cette association, George Scherff, père, avait des liens avec la famille Rockefeller, bien qu’il ne soit pas clair si Tesla était au courant de ce lien.

Frank Rockefeller a également investi dans Buckeye Steel Castings à Columbus, en Ohio. Buckeye fabrique des attelages automatiques et des châssis pour les wagons de chemin de fer appartenant aux Harrimans, aux Rockefellers et à J. P. Morgan. Finalement, Samuel P. Bush a été promu de directeur général à président de la compagnie après avoir produit des profits gigantesques.

L’association de Samuel P. Bush avec les Rockefellers et son poste subséquent de directeur du War Industries Board lui a permis de conclure des contrats avec Remington Arms pendant la guerre, gracieuseté de Percy Rockefeller.

L’assistant de confiance de Nikola Tesla (parfois appelé “comptable” ou “secrétaire”) George Scherff, père, travaillait à la Union Sulphur Company. Normalement, cette association ne déclencherait pas d’alarmes, compte tenu de l’état des affaires de Tesla. Scherff avait tout à fait le droit de gagner sa vie pour subvenir aux besoins de sa famille. Mais un examen attentif d’Union Sulphur Co. pourrait révéler que quelqu’un a été trompé – Tesla, et Scherff était à la racine de cette tromperie.

Qui était George Scherff?

Qui était George Scherff? Mieux encore, qui était George H. Scherff, Sr.?  George Scherff était l’assistant de Nikola Tesla.

Né en Allemagne, son lieu de naissance pourrait-il nous éclairer sur ce mystère? Probablement (il est devenu évident que les individus associés au parti nazi ont généralement la totalité ou une partie de leurs archives généalogiques effacées.

Otto Skorzeny: Maître espion et assassin S. S. /ODESSA/CIA

Des amis et des connaissances de Nikola Tesla se souviennent qu’il se plaignait du fils de Scherff, George Jr. À plus d’une occasion (probablement à la fin des années 1930), Tesla a surpris le jeune Scherff, âgé de 14 ans, en train de regarder ses notes, de feuilleter ses livres et de voler de petits objets dans son laboratoire. Selon Skorzeny, (ancien garde du corps d’Adolph Hitler) dans une confession d’un lit de mort à Eric “Orion” (Eric Berman) à S. Miami, Floride, Tesla,”haïssait le jeune Scherff.” En fait, selon Skorzeny,” il était le plus jeune Scherff “.

Bref, Otto Skorzeny a affirmé que la véritable identité de George H. W. Bush était “George H. Scherff, fils de l’immigré clandestin de Nikola Tesla, comptable d’origine allemande, George H. Scherff, père”.

La traduction suivante du nom de famille “Scherf” éclaire le sens occulte (caché) du nom.

Les citations suivantes sont extraites directement du site web http://scherf.com/club.htm :

SCHERF: Allemand et Juif (ashkénaze); Allemand moyen-haut. Nom d’habitation de la Rhénanie du nom de Scherf ou de Scherfede près de Warburg. (Note: Le mot “ashkénaze” est dérivé du mot hébreu pour l’Allemagne. Les juifs ashkénazes sont les juifs de France, d’Allemagne et d’Europe de l’Est.)”.

[note stopmensonges.com : Les ashkénazes représentent plus de 90% des citoyens Israeliens actuels, lesquels n’ont aucun lien génétique avec les anciens habitants (vrais Juifs) des terres volées de la Palestine]

 

Une histoire passionnante se cache derrière Tesla, mais cela n’est pas le sujet …

Vers la fin de décembre 1942, Tesla a commencé à rencontrer deux agents du gouvernement américain afin de partager certaines de ses découvertes les plus sensibles. Ces hommes ont emporté beaucoup de ses documents pour le microfilmage.”

Le 4 janvier 1943, le fidèle assistant de Tesla, George Scherff, rendit visite à Tesla pour la dernière fois, Tesla fut retrouvé mort dans sa chambre d’hôtel le matin du 8 janvier. 1943. Il était mort entre ces quatre jours depuis la visite de Scherff.”

Von Braun, l'ex-nazi devenu américain : du V2 au programme Apollo

Le président Kennedy célèbre le premier pas sur la lune, en compagnie de l'ex-Nazi Wernher von Braun.

En 1960, l’équipe est transférée dans les bâtiments de la toute jeune Nasa. Les «prisonniers de paix» participent aux premiers programmes américains de vols habités Mercury et Gemini et commence à fabriquer les fusées Saturn, dont l’énorme Saturn V du programme Apollo (3.000 tonnes), qui prendra part à la conquête de la Lune.

Northrop TR-3 Black Manta

Le Northrop TR-3 Black Manta est réputé être un avion espion secret de l’United States Air Force qui aurait été conçu dans les années 1980. Il ferait partie des « black programs », mais son existence est officiellement niée !

Le chasseur furtif (invisible au radar) F-117A Nighthawk était en service depuis près de dix ans avant que le public n’en soit informé. En 1994, beaucoup de gens ont vu un étrange OVNI stationner au-dessus de Phoenix en Arizona (USA), de Gulf Breeze en Floride (USA) et surtout en Belgique… L’OVNI était parfaitement silencieux et émettait trois lumières vives en triangle et une au centre. En réalité, cet OVNI n’était pas du tout extraterrestre mais bien un OVNI construit par les humains. Déjà en 1943, en Allemagne, Richard Miethe avait construit une soucoupe volante tout à fait terrestre. Depuis 1994, l’OVNI triangulaire a suscité bien des questions. On a vite découvert qu’il s’agissait d’un avion secret de l’armée américaine, le TR-3B en service depuis 1994. Une plate-forme militaire à structure triangulaire défiant la gravité.

William R. Lyne écrit dans Occult Ether Physics qu’une conférence que Tesla avait préparée pour l’Institut du bien-être des immigrants (12 mai 1938) traitait de sa théorie de la gravité dynamique. Tesla a dit dans sa conférence que c’était:
« Une des deux découvertes de grande envergure, que j’ai élaborée dans les moindres détails dans les années 1893 et ​​1894. »
Au cours de ses recherches sur les déclarations de Tesla, Lyne a découvert que des déclarations plus complètes concernant ces découvertes ne pouvaient être extraites que de sources éparses et éparses, car les papiers de Tesla sont dissimulés dans les coffres du gouvernement pour des raisons de sécurité nationale.

Des officiers de haut rang détaillent l’étonnant cover-up du gouvernement effectué par le comité MJ-12, et révèlent pour la première fois des informations ultra top-secret au sujet de la technologie  des réverseurs.

Au centre du triangle il y aurait un habitacle circulaire pour l’équipage. Et tout autour un accélérateur de particules à plasma : le MFD, (Magnetic Field Disrupter). Ce système serait en avance sur toutes les technologies connues sur Terre, il annulerait les effets de la gravitation et pourrait voler à Mach 9 .

Selon Edgar Fouché, qui a travaillé pendant 25 ans dans la zone 51, tous les ovnis triangulaires seraient d’origine terrestre. Les ovnis vus au dessus de la Belgique en 1990 seraient bien cet avion secret américain, suite à un accord ultra-secret entre la Belgique et les Etats-unis.

La gamme des ‘triangles’ :

Première apparition : 1985

Baptisés TR3B ‘Astra’ dans la littérature ufologique, leur appellation est en réalité Xovisi.

Le MICSSP en possède six : trois de deux modèles distincts. Le premier modèle de type 1 est responsable de la vague d’observations d’ovnis dans le ciel de Belgique entre 1988 et 1990. Il fit des tests de calibrages et testa ses capacités de manœuvres en provoquant les défenses de l’OTAN.

Le premier modèle Xov 1 vola pour la première fois en 1985.
Le deuxième modèle Xov 2 vola pour la première fois en 1986.

Ceux-ci sont propulsés à l’aide de 7 moteurs magnéto-plasmiques de type Vasimir (poussée dans le vide de 11 896 kg et de 7365 kg à la pression atmosphérique).

Chaque modèle coûta environ 3 milliards 800 millions de dollars (pour le premier modèle) et environ 4 milliards 300 millions de dollars (pour le deuxième modèle).

En tout cette gamme coûta environ 24 milliards 300 millions $

La gamme des ‘Xcrafts’ :

 

Début de construction : 2015

Premier vol : le 8 janvier 2016

Baptisé ‘X’ à cause de sa forme.
Son appellation est en réalité Tixitopi (le « GEORGES C. MARSHALL »)

Le MICSSP en possède un seul opérationnel. Il s’agit d’un modèle cargo. Un deuxième est en cours de construction.

Son système de propulsion repose sur 5 MFD (‘Mass Field Disruptor’) qui lui assure son antigravité, et 37 moteurs magnéto-plasmiques de type Vasimir (poussée de 13340 kg dans le vide et de 8674 kg à la pression atmosphérique).

Ce modèle, de loin le plus cher, coûta environ 7 milliards 700 millions de dollars.

Partager cette Page
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *