Vaccin ou pas !

 

Se faire vacciner, ou pas !

Khalilah Mitchell, une infirmière de Nashville dans le Tennessee

Le test fait même pas mal !

Deux petits groupes de décès après la vaccination contre le COVID-19 ont été signalés dans des maisons de soins infirmiers du Kentucky et de l’Arkansas. Au Kentucky, quatre personnes âgées sont décédées le même jour de leur vaccination le 30 décembre 2020; trois des quatre auraient déjà eu un coronavirus avant de se faire vacciner.

En Arkansas, quatre personnes âgées sont décédées dans un établissement de soins de longue durée environ une semaine après leur vaccination. Tous ont été testés positifs au COVID-19 après la vaccination.

Selon les rapports VAERS, les décès du Kentucky sont survenus après des vaccinations avec le vaccin Pfizer-BioNTech.

Une femme malade de 88 ans qui était «14 + jours post-covid» a reçu le vaccin Pfizer-BioNTech alors qu’elle «ne répondait pas dans [sa] chambre». Elle est décédée en moins d’une heure et demie (914961-1). Un homme de 88 ans qui était «15 jours après le covid» a reçu le vaccin, a été surveillé pendant 15 minutes par la suite et est décédé dans les 90 minutes (914994-1). Un troisième rapport indique qu’une femme de 88 ans qui était «14 jours et plus après un covid» a vomi quatre minutes après avoir reçu son injection, est devenue essoufflée et est décédée cette nuit-là (915562-1). Et une femme de 85 ans vaccinée à 17 heures. a été «trouvé insensible» moins de deux heures plus tard et est décédé peu de temps après (915682-1).

En réponse aux questions sur le cluster du Kentucky, un porte-parole des Centers for Disease Control and Prevention (CDC) a déclaré que ses experts n’avaient noté «aucune tendance … parmi les cas [du Kentucky] qui indiquerait une préoccupation pour la sécurité du vaccin COVID-19 . »

Les scientifiques ne sont pas d’accord sur le fait que les personnes qui ont eu un coronavirus, comme les patients du Kentucky, devraient recevoir la vaccination COVID-19. Le CDC insiste sur le fait qu’il est sécuritaire pour les personnes qui se sont rétablies du COVID-19 de se faire vacciner et qu’il n’y a pas d’intervalle minimum recommandé entre l’infection et la vaccination. «La vaccination doit être proposée aux personnes indépendamment de leurs antécédents d’infection par le SRAS-CoV-2 symptomatique ou asymptomatique [le virus qui cause le COVID-19]», déclare-t-il.

Mais d’autres scientifiques affirment que la vaccination de personnes déjà considérées comme immunisées après une infection naturelle au COVID-19 gaspille de précieuses doses de vaccins en cas de pénurie. Et ni les études de Pfizer ni de Moderna n’ont montré d’avantages à vacciner des patients précédemment infectés.

 

Malaise après le vaccin en direct :

Brandy Vaughan : décès de la lanceuse d’alerte, ancienne représentante pharmaceutique des laboratoires Merck & Co

Brandy Vaughan, âgée de 47 ans, anciennement cadre de haut niveau chez Merck & Co, l’un des plus puissant groupe pharmaceutique de la planète, fut retrouvée morte par son fils de 9 ans.

 

Elle avait quitté Merck & Co après avoir compris que le Vioxx, médicament qu’elle avait participé à commercialiser, avait finalement causé la mort de plusieurs centaine de milliers de patients à travers le monde.

Voici un recueil de quelques histoires récentes révélant les dangers des vaccins contre le Covid-19 :

• Un soignant portugais de 41 ans meurt deux jours après avoir reçu le vaccin Pfizer anti-covid. Son père déclare qu’il « veut des réponses ».

• Un médecin mexicain est hospitalisé après avoir reçu le vaccin anti-covid.

• Des centaines d’Israéliens infectés par le Covid-19 après avoir reçu le vaccin Pfizer/BioNTech.

• Un médecin de Miami « en parfaite santé », 56 ans, est mort 16 jours après avoir reçu le vaccin contre le Covid-19 de Pfizer. Sa femme est certaine que la mort est due à l’injection, alors que le géant pharmaceutique enquête sur le premier décès suspecté d’être lié au vaccin.

• Un Israélien de 75 ans meurt deux heures après avoir reçu le vaccin contre le Covid-19.

• Mort d’un Suisse après avoir reçu le vaccin Pfizer.

• Un homme de 88 ans s’effondre et meurt plusieurs heures après avoir été vacciné.

• Des milliers de personnes affectées après avoir été vaccinées contre le Covid-19.

• Personnel hospitalier sans allergie préalable en soins intensifs avec une réaction sévère après avoir reçu le vaccin anti-covid de Pfizer.

• Quatre volontaires développent une PARALYSE FACIALE après avoir reçu le vaccin contre le Covid-19 de Pfizer, ce qui incite la FDA à recommander une « surveillance des cas ».

• Ouverture d’une enquête après le décès de 2 personnes dans une maison de retraite norvégienne quelques jours après avoir reçu le vaccin anti-covid de Pfizer.

• Des centaines de personnes sont envoyées aux urgences après avoir reçu le vaccin anti-covid.

• Les autorités américaines font état de nouvelles réactions allergiques graves aux vaccins contre le COVID-19.

• Le NHS a demandé de ne pas administrer le vaccin anti-covid aux personnes ayant des antécédents de réactions allergiques.

• COVID-19 : Une seule dose de vaccin entraîne un « risque accru » de nouvelles variantes de coronavirus, mettent en garde les experts sud-africains.

• Le CDC révèle qu’au moins 21 Américains ont souffert de réactions allergiques potentiellement mortelles au vaccin anti-covid de Pfizer.

• Une femme souffre d’effets secondaires du vaccin contre le COVID-19.

• Les effets secondaires du vaccin anti-covid sont plus fréquents après la deuxième dose.

• La Bulgarie rapporte 4 cas d’effets secondaires du vaccin anti-covid de Pfizer.

• Deux employés du NHS souffrent d’une réaction allergique au vaccin de Pfizer.

• Les vaccins contre le coronavirus semblent causer 50 fois plus d’effets indésirables que les vaccins contre la grippe après la première des deux doses.

• « Je n’y crois pas pas une seconde » – Jeff Gundlach pose des questions sur le taux d’efficacité de 95% du vaccin anti-covid.

• Les médecins mettent en garde contre les effets secondaires du vaccin anti-covid « Ce ne sera pas une promenade de santé » – Jeff Gundlach

• Professeur Dolores Cahill : Pourquoi les gens commenceront à mourir quelques mois après la première vaccination à l’ARNm.

Partager cette Page
  •  
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 thoughts on “Vaccin ou pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *